• Témoignages
  • Juin 7, 2010
  • Pas de réponse
  • Imprimer

Témoignage de Laurence Desmousseaux

Se mettre à son compte est plus qu’un choix de carrière, c’est un choix de vie. Témoignage de Laurence Desmousseaux

« Monter ma propre structure et devenir chef d’entreprise n’était vraiment pas un rêve de petite fille et ce n’est qu’entourée et rassurée par la structure de portage de l’ACPI que j’ai pu lâcher prise au fur et à mesure du temps et de leurs conseils.

L’expérience de l’ACPI – l’Agence Conseil Pour les Intervenants, m’a permis de me décharger complètement de toute la partie administrative pour me consacrer au développement commercial d’une part, et d’autre part, de me sécuriser financièrement, en particulier aux débuts de l’activité, par le jeu des avances de salaires.

Une à deux fois par an, l’ACPI organise des réceptions informelles où se retrouvent les différents membres et cela permet de travailler et d’entretenir le réseau entre consultants.

Enfin, les formations comme « Elaborer et défendre son offre » ou « Méthodologie du conseil » m’ont apporté les connaissances qui me manquaient pour être plus professionnelle.

Après 18 mois de collaboration, ayant accepté l’idée de travailler à mon compte, compris les avantages de la situation, j’ai décidé de fonder une EURL. L’ACPI m’a aidé et accompagné dans ce nouveau tournant et dans mon changement de statut.

Aujourd’hui, j’ai une société de Conseil en Communication avec une spécificité de travail sur l’Image de la Marque dans le domaine de l’internet, de la beauté, de la mode et de l’art de vivre (Relations Presse, Relations Publiques, Sourcing Produits), et je suis très contente du chemin parcouru. »

par le .

Articles intéressants :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

DEMANDE DE RENDEZ-VOUS