Travailleur indépendant : caractéristiques et comparatif

travailleur indépendant

Le portage salarial :

Malgré un léger retard sur ses voisins européens, la France connaît une progression conséquente du travail indépendant. Ce phénomène s’explique par l’envie croissante de nombreux salariés de se mettre à leur compte et de travailler en autonomie. Pour en savoir plus sur le travail en indépendance, voici un récapitulatif des choses à savoir sur ce statut.

Besoin d’un accompagnement pour devenir indépendant ?

ACPI vous accompagne avec le portage salarial :

Demande de rendez-vous portage salarial informatique

Les caractéristiques du travailleur indépendant

Pour les services publics (service-public.fr), est considéré comme travailleur indépendant toute personne répondant à un ou plusieurs des critères suivants :

  • Diriger une structure immatriculée auprès d’un organisme d’affiliation.
  • Fixer soi-même ses conditions de travail sauf si celles-ci ont été établies par contrat avec un client.
  • Exercer une activité commerciale relevant du régime micro-social.

Aspirations et qualités nécessaires

Exercer sa profession en tant que travailleur indépendant offre certains avantages qui correspondent aux aspirations de ceux qui se sont lancés. Cependant, nous ne sommes pas tous faits pour être des travailleurs indépendants. Cela nécessite d’avoir des qualités bien particulières.

Aspiration des indépendants

  • Autonomie : il est son “propre patron” et évite la hiérarchie.
  • Liberté : Un freelance fixe lui-même ses horaires et choisit son environnement de travail.
  • Compétences : Être à son compte implique de réaliser des tâches très variées et permet d’apprendre beaucoup.
  • Rémunération : De nombreux indépendants lancent leur activité dans l’espoir d’obtenir une meilleure rémunération qu’en régime salarial.

Qualités requises

  • Energie et motivation : Travailler en indépendance demande beaucoup de travail, notamment au démarrage de son activité.
  • Organisation : L’indépendant doit s’imposer des horaires de travail et être capable de fixer la frontière entre vie personnelle et vie professionnelle.
  • Polyvalence : Il doit être capable d’effectuer des tâches très variées.

Travailleur indépendant ou salarié en portage salarial : que choisir ?

Statut

Le salarié en portage salarial profite du statut de salarié et de ses avantages, contrairement au travailleur indépendant. Un salarié porté bénéficie du régime général du salarié et donc d’une couverture sociale en cas de maladie grave ou de chômage. Un indépendant bénéficie d’une assurance chômage, mais celle-ci n’est pas aussi performante. Ainsi, bien souvent le travailleur indépendant a recours à un complément d’assurance pour bénéficier d’une indemnisation correcte en cas de problème. La protection sociale dont il bénéficie dépend du statut juridique qu’il a choisi en créant son entreprise.

Concernant la retraite, un salarié en portage salarial cotise au même titre que n’importe quel salarié. En revanche, l’indépendant cotise pour plusieurs régimes de retraite.

Société de portage

La société de portage propose au salarié porté un accompagnement personnalisé, contrairement à l’indépendant qui est “livré à lui-même”.

Le salarié bénéficie d’une prise en charge totale de l’administratif et de la gestion en contrepartie d’un pourcentage sur son chiffre d’affaires reversé à la société de portage salarial. Le travailleur indépendant doit gérer cela lui-même, ce qui nécessite bien souvent d’avoir recours à un comptable. Cet accompagnement permet au salarié porté de pouvoir consacrer son temps à l’obtention de nouveaux clients ainsi qu’à la satisfaction de ses clients actuels.

Par ailleurs, la société de portage rémunère le salarié porté dès le premier mois à condition que celui-ci ait obtenu des missions. Le travailleur indépendant, quant à lui, manque de certitude sur sa rémunération, notamment pour les mois qui suivent le lancement de son activité.

Enfin, passer par une entreprise de portage salarial permet d’avoir accès à la formation professionnelle avec le Compte Personnel de Formation (anciennement DIF), ce qui permet de gagner en qualification, sur la prospection client par exemple. Le travailleur indépendant ne peut y prétendre et doit se former par ses propres moyens.

Besoin d’un accompagnement pour devenir indépendant ?

ACPI vous accompagne avec le portage salarial :

Demande de rendez-vous portage salarial informatique

Pour aller plus loin, vous pouvez lire notre comparatif : Portage salarial, Freelance ou Auto-Entrepreneur.

par le .

Articles intéressants :

DEMANDE DE RENDEZ-VOUS