• Actualités du portage salarial
  • Mar 13, 2013
  • Pas de réponse
  • Imprimer

Les métiers de l’Internet aiment le portage salarial

Les métiers de la communication et des NTIC sont en majorité à l’ACPI et représentent plus de 30% des salariés portés à l’ACPI.

Il existe deux explications à cela. La première est historique : l’explosion de la bulle Internet dans les années 2000-2001 a été suivie d’une crise sans précédent dans ce secteur et de nombreuses agences ont du procéder à des licenciements importants. Beaucoup de salariés du secteur se sont donc retrouvés au chômage et ont commencé à chercher une autre façon de travailler.

Le portage salarial offrant la liberté d’entreprendre et la sécurité d’une gestion administrative faite par des professionnels, un certain nombre d’experts exerçant dans les métiers de l’Internet ou de l’informatique a ainsi pu tester cette nouvelle forme d’emploi et il semblerait que certains y aient pris goût car leur aventure avec nous continue.

L’autre explication est peut-être à trouver dans la nature de ces missions. Ceux sont généralement des missions de conseil en stratégie on-line, des missions de développement de site ou d’application Internet, ou encore des missions de rédaction de contenus ou de community management.

Toutes ces missions correspondent bien à l’objet du portage salarial car ce sont des missions qui demandent une expertise pointue et qui peuvent être réalisées en toute autonomie. Une présence dans l’entreprise cliente n’est pas nécessaire au-delà de réunions ponctuelles et le fait d’avoir plusieurs clients est une richesse car cela permet d’être toujours au fait des dernières évolutions.

 

par le .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

DEMANDE DE RENDEZ-VOUS