• Actualités du portage salarial
  • Août 24, 2016
  • Pas de réponse
  • Étiquettes : ,
  • Imprimer

Opportunités d’emploi dans le numérique

Les métiers du web offrent un panel d’emplois de plus en plus large depuis quelques années. Pôle Emploi a réalisé une infographie en 2015 pour mettre en avant les perspectives d’avenir offertes par le numérique.

Pas moins de 700 000 salariés français exercent une activité professionnelle liée au secteur du numérique. Les professionnels du web sont répartis dans plus de 36 000 établissements. Les secteurs qui recrutent le plus de professionnels dans le secteur du numérique sont l’informatique, les télécommunications et l’édition de logiciels.

En 2015, Pôle Emploi a enregistré 55 300 offres. Parmi ces opportunités, on retrouve beaucoup d’offres d’emploi liées au développement informatique, à la maintenance informatique et aux relations commerciales.

Opportunités emploi numérique

Un secteur du numérique offrant de belles perspectives d’emploi

Plus de 574 000 personnes en France exercent un emploi lié au secteur du numérique. Les fonctions exercées sont multiples. Outre le profil de développeur très brigué par les entreprises, il existe de plus en plus de postes emprunts de relationnel et de travail en équipe : chef de projet, consultant mobile, etc.

Les embauches dans ce secteur ont augmenté de 10% entre 2014 et 2015. En matière d’embauche, c’est une augmentation trois fois supérieure aux autres secteurs. Selon l’étude Besoins en main d’œuvre de Pôle Emploi, il y a 55 000 projets de recrutement en 2016 et 191 000 postes seront à pourvoir d’ici 2022.

Les jeunes sont attirés par le salaire : 38.000 € brut par an pour les débutants. Il s’agit de la meilleure rémunération après le secteur de la finance. Mais ils choisissent l’informatique aussi pour la richesse de ses métiers. Josiane Gain, university relations manager chez IBM France met en exergue l’éventail de métiers couverts par le numérique et affirme que « Parler d’informatique est réducteur par rapport à la largeur des métiers du numérique, qui intègrent aussi des métiers autour du consulting business ».

Un secteur du numérique en constante évolution

Les avancées technologiques dans le secteur du numérique sont telles que les besoins en recrutement nécessitent une plus grande spécialisation : 36 000 créations d’emplois sont prévus d’ici 2018.

Les fonctions exercées sont multiples. Outre le profil de développeur très convoité par les entreprises, il existe de plus en plus de postes avec une forte dimension relationnelle et de travail en équipe : chef de projet, consultant mobile, etc. Ainsi, les entreprises devraient continuer à être très cosmopolites concernant les métiers recherchés.

Les sociétés de services et de conseil en informatique sont toujours les plus grands pourvoyeurs d’emplois représentant plus de 70 % des volumes d’emploi. Cependant, elles peuvent connaître des difficultés pour recruter. Jean-Michel Bulot, de Viveris exprime à ce titre que « Les entreprises de services du numérique ont parfois une mauvaise réputation. Les jeunes se méfient d’elles. Ils pensent qu’elles considèrent leurs salariés comme des intérimaires, qu’elles peuvent licencier facilement, ce qui n’est pas le cas dans la majeure partie des sociétés comme la nôtre ».

L’alternative du portage salarial pour exercer dans le numérique

Au-delà des perspectives d’emploi dans le secteur du numérique, de nombreux professionnels du web s’interrogent sur le statut le plus adapté pour travailler. Beaucoup ont choisi de se tourner vers une activité en freelance pour pouvoir exercer en toute liberté.

En parallèle, des alternatives se développent, à commencer par le portage salarial qui permet de bénéficier à la fois de la liberté du freelance et de la sécurité du salarié (couverture sociale, cotisation retraite, mutuelle, prévoyance..).

ACPI accompagne aujourd’hui aussi bien des profils développeur, designer, chef de projet… Tous apprécient notamment la prise en charge des parties administratives, juridiques, fiscales et comptables de leur activité, qui leur permet de gagner un temps précieux pour prospecter et se concentrer sur leurs missions.

La formule du portage permet de répondre à diverses attentes des professionnels du numérique. Les uns l’utilisent pour tester leur activité en vue d’une création d’entreprise. D’autres, pour effectuer une mission en parallèle d’une activité de salarié. Certains, enfin, s’installent durablement dans une activité d’expert en portage salarial.

Vous aimeriez en savoir plus sur le portage salarial ? N’hésitez pas à nous contacter :

Demande de rendez-vous portage salarial informatique

par le .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

DEMANDE DE RENDEZ-VOUS